Carnet de voyage gourmand

Carnet de voyage gourmand – Les Philippines, mars 2017

J’ai eu la chance d’être invitée à un mariage aux Philippines en mars 2017 et j’en garde de magnifiques souvenirs, ainsi qu’une furieuse envie d’y retourner…

Départ de Londres avec une courte escale à Hong Kong, puis arrivée à Cebu, l’île principale de la région Visayas au centre du pays. Sans transition aucune, le temps étant d’humeur maussade à Londres, et chaud et humide à Cebu. 

Les Philippines comptent plus de 7000 îles, autant dire que vous ne pourrez voir qu’une infime partie du pays et que vous n’aurez qu’une envie, y retourner pour explorer les autres régions !

Le mariage avait lieu dans la ville de Cebu mais j’ai choisi de passer d’abord quelques jours dans l’île de Bohol, qui est facilement accessible par ferry depuis Cebu. 

Bohol est tout simplement magnifique, même si c’est une destination privilégiée des touristes. La plupart des touristes restent vers Alona beach, station balnéaire sympa et certes touristique mais cela n’a rien à voir avec les plages du sud de l’Europe qui sont littéralement prises d’assaut ! Ici on peut facilement trouver un coin sur la plage, se promener, sans se marcher dessus. 

N’ayant pas beaucoup de temps, j’opte pour un circuit touristique d’une journée où on prend un bus qui nous fait plusieurs escales telles que les fameuses “Chocolate hills” de Bohol, un pont en bambou qui bouge beaucoup, du zipline (où vous êtes suspendu par un cable et vous traversez d’un bout à l’autre), etc. Les Chocolate hills était l’escale la plus intéressante et spectactulaire ! 

Je suis restée à l’hôtel Captain’s Lodge, à quelques pas d’Alona beach. Petit hôtel charmant, sans prétention, avec des employés adorables et attentifs. Ils proposent un petit déjeuner philippin (Pinoy breakfast), absolument délicieux et composé de “garlic rice”, du riz frit à l’ail, puis vous choisissez entre plusieurs options, comme les longanisa (saucisses), les lumpia (rouleaux de printemps), le tout servi avec du café ou du thé, une petite banane locale (un régal) et surtout du jus de mangue frais ! Les mangues philippines sont à tomber par terre, sucrées et douces à souhait… A goûter absolument si vous êtes aux Philippines, des shakes à la mangue et les green mango shakes…

Une adresse à recommander sur Alona beach, même si un peu cher : le Buzz café de Bohol Bee farm, qui propose de la cuisine bio avec une belle vue sur la plage.

Retour à Cebu où je reste cette fois au Castle Peak hotel, qui n’est pas loin de mon amie, et où je continue à explorer la cuisine philippine. Je dois avouer que la cuisine philippine fait pâle figure par rapport à ses voisins, même s’il y a de très bonnes choses ! J’ai été étonnée de voir autant de chaînes de fast food à l’américaine, proposant des pâtes à la sauce tomate sucrée, beaucoup de viandes grillées et de riz.

Je relativise toutefois, il y a de très bons plats comme le kare kare, un ragoût de boeuf à la cacahuète ou encore adobo, qui est un peu le plat national : un mélange de viande ou de poisson, mariné dans des épices puis cuit dans du vinaigre, de l’ail, de la sauce soja.

En dessert j’ai bien aimé le halo halo, un dessert très populaire servi dans un grand verre à base de glace pilée, de fruits, parfois du tapioca, des patates douces, de l’ube…Très fantaisiste mais surtout très rafraichissant !

Une très bonne surprise dans la ville de Cébu, le Yolk café, qui propose de délicieuses omelettes à composer, et surtout des pancakes hyper moelleux et légers ! C’est mon adresse coup de coeur à Cébu !

A quelques mètres seulement de Yolk café se trouve également une petite boulangerie toute mignonne, qui propose entre autres des pains à l’ube (igname violet).

Un mot enfin sur les Philippins, qui m’ont épaté par leur gentillesse et joie de vivre. N’hésitez pas à visiter les Philippines, vous verrez des gens souriants et accueillants, des îles magnifiques, à un prix encore abordable car cette destination n’est pas encore aussi populaire que ses voisines.

 

Foodie depuis toujours, j'ai vécu dans quatre pays (Suisse, Japon, Royaume-Uni et maintenant France) et adore découvrir de nouvelles saveurs ! Née à Genève, Suisse, j'ai passé un an à Tôkyô, Japon, puis dix belles années à Londres, Royaume-Uni avant de m'installer en 2017 sur Paris, France. Toujours à l'affut d'endroits et de nouvelles recettes à tester !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *